10 mai 2016

« Procès du grille-pain et autres objets qui nous tapent sur les nerfs » de Charles Haquet et Bernard Lalanne

« De nombreux signes montrent que les objets nous traitent selon leur bon vouloir. Esprit de contradiction, réflexe d'indépendance, désir de vengeance... allez savoir ! Laissons les psychologues faire leur travail. En revanche, rien ne nous interdit de mettre en examen ceux qui jouent trop avec nos nerfs, voire de traduire devant notre tribunal ceux qui nous empoisonnent la vie en prétendant nous la simplifier.  » Qui n'a jamais été confronté au rideau de douche qui colle à la peau, au caddie bruyant, à la table... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2016

« Quelqu'un en vue » d'Inès Benaroya

« Il mate et les images de leur bonheur domestique viennent se fixer sur sa rétine médusée. Alors, c'est ainsi ? Il est possible d'être heureux à ce point ? Il découvre un univers insoupçonnable, un quotidien sans tragédie, gai sans exception, une mère qui rigole quand sa fille s'habille comme une pétasse et que son mari rentre pour se mettre les pieds sous la table. La maison brille comme un joyau. La banalité de leur bonheur fait écho à l'insignifiance de sa détresse. Il n'a droit qu'aux miettes tandis qu'eux... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 16:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 mai 2016

« Une famille normale » de Garance Meillon

Premier roman « Lucie se calma vers cinq heures du matin et sa respiration se fit régulière. Le lendemain, Damien nous retrouve tous les deux dans le même lit. Heureusement, il ne fit aucune remarque. Il nous apporta un chocolat chaud au lit, et c'était étrangement la chose la plus naturelle et la plus réconfortante du monde. C'était la bonne chose à faire. À un moment précis et très court, je compris ce que c'était que la famille. La seconde d'après j'avais oublié. » Un joli premier roman choral pour Garance Meillon... [Lire la suite]