15 juin 2016

« Les enfants indociles » de Marie Charrel

    « Toute lettre reçue, tant qu'elle est encore scellée, peut changer le cours d'une vie. Rédigée par un amant, un parent, un inconnu : elle est la promesse d'une route nouvelle. La possibilité d'une cavale. L'éventualité d'une révolution. Une fois ouverte, c'est tout autre chose. La déception est souvent à la hauteur de l'espoir soulevé. À peine esquissés, les chemins de traverse s'estompent. Les évasions hypothétiques s'évaporent. Le rêve se dissout. Mais pas toujours. Il arrive parfois qu'au contraire,... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 juin 2016

« L'orangeraie » de Larry Tremblay

« Avez-vous maintenant réalisé ce que vous avez accompli ? Vous avez trouvé un chemin pour vous rendre jusqu'à cette drôle de ville. Vous êtes les seuls à l'avoir fait. Tous ceux qui ont tenté de le faire ont été déchiquetés par les mines. Dans quelques jours, l'un d'entre vous retournera là-bas. Toi Aziz, ou toi Ahmed. Votre père décidera. Et celui qui aura été choisi portera une ceinture d'explosifs. Il descendra jusqu'à cette drôle de ville et la fera disparaître à jamais.  » Aziz et Ahmed, des jumeaux de neuf... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 mai 2016

« Ceux qui restent » de Marie Laberge

  Coup de cœur « On cherche, on s'accable, on pose mille questions, on rejette toute réponse - on voudrait tellement être autre chose que cet impuissant livré à la violence. Parce que c'est d'une telle violence. Parce que c'est inhumain, d'une atrocité innommable. Penser une seconde qu'on aurait pu faire quelque chose pour empêcher le désastre, et les portes de l'enfer s'ouvrent. Et on s'engouffre dans les mille pourquoi qui ne mènent qu'au refus que cette mort nous crache au cœur. Comme si mon fils me hurlait : tu n'y... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mai 2016

« Une famille normale » de Garance Meillon

Premier roman « Lucie se calma vers cinq heures du matin et sa respiration se fit régulière. Le lendemain, Damien nous retrouve tous les deux dans le même lit. Heureusement, il ne fit aucune remarque. Il nous apporta un chocolat chaud au lit, et c'était étrangement la chose la plus naturelle et la plus réconfortante du monde. C'était la bonne chose à faire. À un moment précis et très court, je compris ce que c'était que la famille. La seconde d'après j'avais oublié. » Un joli premier roman choral pour Garance Meillon... [Lire la suite]
03 avril 2016

« Pardonnable, impardonnable » de Valérie Tong Cuong

Coup de cœur « On avait ce jeu tous les deux, pardonnable, impardonnable. Tu voles dans mon porte-monnaie : pardonnable. Un hold-up : pardonnable. Tu as commis un homicide involontaire : pardonnable. Un meurtre : pardonnable. Un assassinat, je viendrai te voir en prison ! On cherchait pour quel motif on pourrait bien se laisser tomber, lui et moi, on n'en voyait aucun : tout ce qui pourrait arriver de mauvais ou de contrariant, à l'un comme à l'autre, aurait forcément une explication, sinon... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 12:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 mars 2016

« Un petit glaçon dans la tête » de Valérie Péronnet

« Ils voulaient savoir pourquoi je me cachais, comme ça, tout le temps, et pourquoi je me taisais. Ils cherchaient des choses très compliquées alors que tout était si simple. Je me cachais parce qu'ils faisaient trop de bruit. Et je me taisais parce que je ne savais pas quoi dire et que dans ce cas, je préfère ne pas dire n'importe quoi. Et aussi parce que quelquefois, quand on dit certaines choses, ça peut être très grave et ça peut faire de très grandes douleurs.  » Max est un garçon pas comme les autres : il... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 09:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 février 2016

« Charles Draper » de Xavier de Moulins

Coup de cœur – Hiver littéraire 2016   « Mathilde vengeait des millions de femmes. Dans sa nuit, Charles Draper comprenant qu'elles n'étaient pas les seules à vivre dans l'obsession d'un corps sans faute. Elles aussi avaient des yeux pour apprécier la beauté du monde. » En voilà une belle surprise ! Après avoir lu la quatrième de couverture, je pensais que ce roman avait de bonnes chances d'être une banale histoire de couple à la dérive sur fond d'adultère. Grossière erreur ! Si le postulat de départ est... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 22:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 février 2016

« L'amie prodigieuse » d' Elena Ferrante

Coup de cœur  « Ce que c'était, la plèbe, je le sus à ce moment-là, beaucoup plus clairement que quand Mme Oliviero me l'avait demandé des années auparavant. La plèbe , c'était nous. La plèbe, c'étaient ces disputes pour la nourriture et le vin, cet énervement contre ceux qui étaient mieux servis et en premier, ce sol crasseux sur lequel les serveurs passaient et repassaient et ces toasts de plus en plus vulgaires. La plèbe, c'était ma mère, elle avait bu et maintenant se laissait aller contre l'épaule de mon père qui... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 12:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 janvier 2016

« Parmi les dix milliers de choses » de Julia Pierpont

Une famille new-yorkaise, tout ce qu'il y a de plus banale : un père et une mère à la position sociale confortable, deux enfants, une vie toute tracée... Une femme envoie une boîte contenant des lettres enflammées entre elle et le père de famille : c'est Kay, onze ans qui découvre l'infidélité de son père Jack. C'est une bombe qui tombe sur toute la famille mais une bombe insidieuse, à retardement. Passé le moment violent de la découverte, on assiste à un long processus de démantèlement de la famille. Là encore, le sujet... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 21:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 janvier 2016

« En attendant Bojangles » d'Olivier Bourdeaut

Coup de cœur – Hiver littéraire 2016 Premier roman   « C'était à peine visible à l'oeil nu, mais il y avait un changement d'air, d'humeur autour d'elle. Nous n'avons rien vu, seulement senti. Sur elle, il y avait de petits riens, dans ses gestes, le clignement de ses cils, ses applaudissements, un tempo différent. Au début, pour ne pas mentir, nous n'avons rien vu, seulement ressenti. Nous nous étions dit que son originalité continuait à monter les escaliers, qu'elle avait atteint un nouveau palier. (…) Alors nous avons... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,