18 février 2018

« Six degrés de liberté » de Nicolas Dickner

« Éternel retour à la case départ : tout le monde est similaire jusque dans la différence. Il a fallu vingt ans de GeoCities, de Tumblr et de Facebook pour en arriver à cette conclusion collective ». Lisa mène une vie plan-plan avec ses parents divorcés dans la campagne montréalaise. Sa seule grande sortie du week-end, elle la fait avec sa mère : c’est le tour d’IKEA, symbole du consumérisme moderne. Elle veut tuer l’ennui, aspire à la liberté. Son ami d’enfance Eric est agoraphobe mais un véritable pro du hacking.... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2018

« Éclipses japonaises » d’Éric Faye

« Revoir le Japon ! Une sensation de malaise innerve ce commencement de joie. Comment ferai-je pour leur expliquer, là-bas au Japon, la vie que j’ai menée ici tout ce temps, se dit-elle. Oui, comment comprendront-ils ? Ils ne comprendront pas. Ceux qui nous attendent préféreraient sans doute que nous revenions décharnés, dans la tenue rayée des survivants des camps, marchant comme des automates… Mais voilà, ils nous ont bien nourris, ici, ils nous ont même mariés, Jim et moi, ils ne nous ont pas fait de mal ;... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 15:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2018

« Histoire du lion Personne » de Stéphane Audeguy

« Alors Pelletan se fit cette réflexion qu’il y avait sur terre deux âmes plus solitaires que la sienne, puisqu’Hercule et Personne, en dépit de leur destinée singulière, de leur insolite amitié – ou fallait-il dire, en raison de cela ? – n’appartenaient désormais plus à aucune société. Ces deux êtres si rares ne devaient-ils pas être protégés non seulement de la méchanceté des hommes, mais aussi de la férocité des animaux sauvages, de la peur des animaux domestiques, de leur propre inadaptation, en somme, à quelque monde... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 08:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2016

« Une bouche sans personne » de Gilles Marchand

Coup de cœur – Rentrée littéraire 2016 Premier roman « J’ai un poème et une cicatrice. De ma lèvre inférieure jusqu’au tréfonds de ma chemise, il y a cette empreinte de l’histoire, cette marque indélébile que je m’efforce de recouvrir de mon écharpe afin d’en épargner la vue à ceux qui croisent ma route. Quant au poème, il me hante comme une musique entêtante, ses mots rampent dans mon crâne d’où ils voudraient sortir pour dire leur douleur au monde. Poème et cicatrice font partie de moi au même titre que mes jambes, mes... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 16:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
20 septembre 2016

« Lucie ou la vocation » de Maëlle Guillaud

Premier roman « Comment peut-on se laisser porter par des formules pareilles, que le cardinal débite d’une voix monocorde ? Je n’ose imaginer depuis combien d’années il fait son numéro. Et l’envoûtement fonctionne depuis plus de deux mille ans ! Envoûtement, c’est le bon terme. Un profond recueillement semble émaner de toute l’assistance. Cette secte a merveilleusement réussi. Et dire qu’elle arrive à s’emparer de jeunes filles en quête d’absolu. Les sœurs, en se relevant, me tirent de mes pensées. Le cierge toujours... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,