07 juin 2016

« Notre château » d'Emmanuel Régniez

 Premier roman   « Je ne disais rien. On ne dit pas toujours ce qu'on pense. Je ne sais même pas si l'on dit jamais ce que l'on pense. En tout cas, depuis 11h04, je ne disais plus ce que je pensais. Et je n'allais pas dire à ma sœur ce que je pensais. Pas simplement une histoire de vérité. De quatre vérités. Ça, on se les était balancées il y a longtemps, il y a vingt ans. Recommencer ? Non merci. Nous n'allons plus changer. Pas à nos âges. Pas avec nos parcours. Pas avec les vies que nous menions désormais.... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 juin 2016

« Giboulées de soleil » de Lenka Horňáková-Civade

Premier roman Coup de cœur   « La conversation a été très courte, je n'en ai rien entendu. Par contre, le lendemain matin, maman Marie a pris la situation en main. Plantée devant l'école où on ne l'attendait pas, elle a exigé d'entrer. Personne n'a osé s'y opposer. Elle m'a appelée devant tout le monde, puis a dit d'une grosse voix que je ne lui connaissais pas :  - Il paraît que tu ne veux pas être traitée de bâtarde, alors que t'en es une ? Prends la vie comme elle vient mais ne baisse jamais la... [Lire la suite]
04 juin 2016

« Le grand marin » de Catherine Poulain

Premier roman Prix Orange du livre 2016 - Finaliste     « Embarquer, c'est comme épouser le bateau le temps que tu vas bosser pour lui. T'as plus de vie, t'as plus rien à toi. Tu dois obéissance au skipper. Même si c'est un con- il soupire. Je ne sais pas pourquoi je suis venu, il dit en hochant la tête, je ne sais pas ce qui fait que l'on veuille tant souffrir, pour rien au fond.  » Lili fuit Manosque et débarque en Alaska à Kodiak, un port de pêche. Son ambition : aller au large, pêcher. Elle... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 mai 2016

« Les brasseurs de la ville » de Evains Wêche

Premier roman « Tu t'entêtes à rester portefaix toute ta vie. Tu veux me voir vendre des serviettes sous le chaud soleil de Port-au-Prince, prétextant que tout cela n'est pas à nous parce que ce n'est pas le fruit de notre travail. Tu n'as rien à prouver à quiconque. Tu dis pouvoir gagner plus que les 2000 gourdes qu'Erickson nous donne chaque semaine. Je te laisse croire que tu y parviens. Il nous donne plus que 2000 gourdes, voyons. Avec quoi penses-tu que je fais les provisions de la semaine ? Parfois, je passe le voir... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 13:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mai 2016

« Comme neige » de Colombe Boncenne

Coup de cœur – Hiver littéraire 2016 Premier roman « Ce livre venait-il alors révéler un secret de sa vie intime ? Ou avait-il voulu protéger quelqu'un ? Y avait-il un message caché ? Une histoire entre les lignes ? Ah, si j'avais eu le volume entre les mains, j'aurais pu vérifier à l'aide d'une ampoule placée sous les pages si quelque écriture cachée apparaissait ; j'aurais pu reprendre le récit à l'envers – enfin appliquer toutes les techniques dont j'avais déjà entendu parler pour décrypter un... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 12:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 mai 2016

« Branques » d'Alexandra Fritz

Premier roman « Voici l'extase, j'ai enfin réussi quelque chose, un déterminant, une exception à la vulgate et aux communs, je suis de ces bergères surplombant la lande, montées sur pilotis, survolant, légères, tristes aplats, tristes fougères. Intra-muros, je connais la gloire des sorties de route non identifiées, explosions à jamais intimes et nourricières ; folle parmi les fous, branque parmi les branques. Je m'invite à serrer plus tendrement encore frissons et pâmoisons sous mon sein, à lever des yeux clos de lumière... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 14:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mai 2016

« Une famille normale » de Garance Meillon

Premier roman « Lucie se calma vers cinq heures du matin et sa respiration se fit régulière. Le lendemain, Damien nous retrouve tous les deux dans le même lit. Heureusement, il ne fit aucune remarque. Il nous apporta un chocolat chaud au lit, et c'était étrangement la chose la plus naturelle et la plus réconfortante du monde. C'était la bonne chose à faire. À un moment précis et très court, je compris ce que c'était que la famille. La seconde d'après j'avais oublié. » Un joli premier roman choral pour Garance Meillon... [Lire la suite]
22 avril 2016

« Les grandes et les petites choses » de Rachel Khan

  Premier roman   « À table, il ne faut pas déconner avec les mots. David, lui, emploie des mots que mon père n'aime pas du tout. Ça doit être à cause du hip-hop. Mon père sait parler anglais à cause de la colonisation. Mon grand-père est polonais et parle aussi allemand, hébreu et yiddish. Alors, ça fait beaucoup de langues autour de la table, et mon père exige que l'on ait le mot juste pour chacune d'elles, dictionnaire à l'appui, afin d'éviter les fâcheries, les contresens et autres faux amis. Quand je regarde... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 19:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,