09 décembre 2015

« Une Antigone à Kandahar » de Joydeep Roy-Bhattacharya

    «Sa voix et son attitude sont expressives. Non, en fait, je ne suppose pas qu’elle est innocente, il dit. Mais je sais au moins ça : s’il s’avère qu’elle est là en mission-suicide, ce ne sera pas parce qu’elle hait notre religion. Je veux dire, on n’a même pas de putain de religion. Ce sera parce qu’on a buté son frère et qu’on est dans leur putain de pays. C’est pourtant pas difficile à comprendre ? Quand vous tuez des gens et exterminez leur famille, que vous mitraillez leur maison et brûlez leur village, que vous... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 novembre 2015

« La nuit de feu » d'Éric-Emmanuel Schmitt

« Nous devons reconnaître et cultiver notre ignorance. L'humanisme pacifique coûte ce prix-là. Tous, nous ne sommes frères qu'en ignorance, pas en croyance. Ce ne sera qu'au nom de l'ignorance partagée que nous tolérerons les croyances qui nous séparent. En l'autre, je dois respecter d'abord le même que moi, celui qui voudrait savoir et ne sait pas ; puis, au nom du même, je respecterai ensuite ses différences. » (p.182) J'aime beaucoup Éric-Emmanuel Schmitt car il est fait partie des auteurs qui m'ont permis de me... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 novembre 2015

« Nous dînerons en français » d'Albena Dimitrova

Coup de cœur – rentrée littéraire 2015 « Une première nuit, première jouissance, abandon. Sa sève coulait à flots entre mes jambes. Nous peaux la guidaient dans un dédale de beauté, l’anima de nos muscles, de nos mains masculines, nos mains féminines, sans mémoire. Un plongeon dans nos sexes sans âge, ma peau au grain à découvert, la sienne à la souplesse des barrières tombées. Le silence hivernal accueillait les verbes de nos corps enlacés. Nous fîmes l’amour comme des affamés qui célébraient la fin de la famine. Et ses yeux,... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 novembre 2015

« L'homme de ma vie » de Yann Queffélec

    « Nous nous promettons de nous revoir vite et d'aller marcher en forêt. Je le regarde se diriger vers l'avenue du Parc et l'émotion m'étreint. Mon père. Il n'est pas si grand que je croyais. Il se tasse avec les années, sa démarche est moins assurée. Il y voit moins bien, j'en ai peur. Je regarde s'amenuiser sous les platanes l'homme de ma vie. Qu'est-ce qui m'empêche de lui courir après ? On se dit ces choses-là, on les imagine, mais dès qu'on veut les mettre en pratique, passer au concret, il n'est plus... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 novembre 2015

« Petit Piment » d'Alain Mabanckou (#MRL15)

    Dans ce roman, Alain Mabanckou raconte les péripéties de Moïse, un orphelin congolais,de son enfance dans un orphelinat de Loango à l'âge adulte à Pointe-Noire. On pense tout de suite à l'auteur, lui-même orphelin, à travers ce personnage de Petit Piment. Le début du roman nous plonge dans l'orphelinat où, du jour au lendemain, le prêtre Papa Moupelo disparaît. Le directeur Dieudonné Ngoulmoumako fait de l'établissement un haut lieu de la révolution socialiste congolaise. Toute cette première partie est fascinante.... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 novembre 2015

« Noireclaire » de Christian Bobin

    C'est un livre surprenant tant sur sa forme que sur le fond qui attend le lecteur qui plonge dans le dernier Christian Bobin. Sur la forme, Gallimard a choisi un format élargi de sa collection blanche pour servir d'écrin à un texte très aéré. Il est fréquent que des pages recueillent une seule ligne. Sur le fond, Christian Bobin a choisi la fulgurance pour rendre un vibrant hommage à sa femme décédée vingt ans plus tôt, avec pour dédicace : « Pour Ghislaine ce livre hanté ». On peut être un peu... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 novembre 2015

« Chantiers » de Marie-Hélène Lafon

Coup de cœur – rentrée littéraire 2015 C'est avec un plaisir immense que je retrouve Marie-Hélène Lafon en cette nouvelle rentrée littéraire parce que je l'adore. J'aime cette langue puissante, belle et ce style si reconnaissable. J'aime ce qui émane d'elle également quand je la vois à la télévision. Elle se met à nu et elle se raconte, raconte son œuvre avec une telle fougue, une telle passion, qu'on ne peut que tomber amoureux. Je suis donc de manière irrémédiable amoureuse de cet auteur. Cette fois-ci, on ne retrouve pas... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 octobre 2015

« Eva » de Simon Liberati

    Simon Liberati raconte le destin hors-norme de sa femme Eva Ionesco mais aussi leur relation, de leur rencontre au début des années 80 à leurs retrouvailles amoureuses vers 2013. C'est un roman qui n'épargne pas. Il n'épargne pas le lecteur qui est plongé dans la relation destructrice entre Eva et sa mère Irina qui lui fait faire des photos et films pédopornographiques. Il n'épargne pas Eva dont on découvre le côté sombre – une attitude d'éternelle adolescente, les colères, la chirurgie esthétique. Enfin, Liberati... [Lire la suite]
27 octobre 2015

« La petite barbare » d'Astrid Manfredi

Premier roman Pour ce premier court roman, Astrid Manfredi ne fait pas dans la dentelle. C'est un véritable coup de poing dans la gueule pour parler aussi directement que le style de l'auteur. Une jeune fille, condamnée pour violence et complicité de meurtre, écrit son journal intime en prison. Elle ne cache rien de sa rage, de sa violence, de sa vie de banlieusarde en manque affectif. Le projet avait tout pour être casse-gueule car si l'auteur ne donne pas de nom à la jeune fille, tout évoque l'affaire du « gang des... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 octobre 2015

« Les enfants de chœur de l'Amérique » de Héloïse Guay de Bellissen

    Ce second roman d'Héloïse Guay de Bellissen raconte les trajectoires parallèles de deux meurtriers des années 80 mais où on retrouve aussi d'autres personnages réels ou imaginaires, notamment Holden Caufield, le héros de L'Attrape-Coeurs, ou Jodie Foster. On détaille l'enfance de ces deux jeunes hommes jusqu'au moment fatal, à savoir l'assassinat de John Lennon par Mark Chapman et la tentative d'assassinat de Reagan par John Hinckley. Ces deux meurtriers sont les produits d'une middle class qui n'a pas su... [Lire la suite]