21 juin 2016

Quels livres mettre dans sa valise des vacances ?

    Été et vacances obligent, se pose la question pour tout lecteur : quels livres mettre dans la valise ? Personnellement, j'estime que les vacances sont le moment idéal pour à la fois lire les livres qu'on n'a pas eu le temps de découvrir durant l'année écoulée, écumer les poches et relire des classiques. Cette trilogie – qui peut être méditerranéenne si vous partez par là-bas – est un must selon moi. Les listes que je vous présente sont composées de livres que j'ai déjà lus mais également de livres que je vais... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juin 2016

Saint-Maur en poche 2016 (+ concours)

Ce week-en a eu lieu la nouvelle édition du Saint-Maur en poche. Je n'avais pas pu m'y rendre l'année dernière donc j'ai été heureuse d'en profiter au moins ce dimanche après-midi. Cette année, l'Angleterre était à l'honneur avec la reine comme effigie. Mon plus beau moment a été la rencontre avec Valérie Tong Cuong qui est tellement chaleureuse. J'ai découvert aussi grâce à une amie blogueuse Virginie Grimaldi : j'ai hâte de découvrir son premier roman (avant le second peut-être).      Enfin, quelle joie de... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 21:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 juin 2016

« L'origine de nos amours » d'Erik Orsenna

    « Sitôt son émerveillement calmé, sitôt son assiette de cochonnailles avalée, il nous avait détaillé sa philosophie de l'union entre un homme et une femme : l'origine de nos amours, personne n'en connaît rien. Cela tient de mécaniques immenses, comme la dérive des continents, mais aussi d'harmonies minuscules. Mais si je peux me permettre un conseil, mes enfants : prêtez la plus grande attentions aux débuts. Ne laissez pas les malentendus, ou la peur, ou la hâte étouffer cette chance immense qu'est... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 juin 2016

« Les enfants indociles » de Marie Charrel

    « Toute lettre reçue, tant qu'elle est encore scellée, peut changer le cours d'une vie. Rédigée par un amant, un parent, un inconnu : elle est la promesse d'une route nouvelle. La possibilité d'une cavale. L'éventualité d'une révolution. Une fois ouverte, c'est tout autre chose. La déception est souvent à la hauteur de l'espoir soulevé. À peine esquissés, les chemins de traverse s'estompent. Les évasions hypothétiques s'évaporent. Le rêve se dissout. Mais pas toujours. Il arrive parfois qu'au contraire,... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 juin 2016

« L'orangeraie » de Larry Tremblay

« Avez-vous maintenant réalisé ce que vous avez accompli ? Vous avez trouvé un chemin pour vous rendre jusqu'à cette drôle de ville. Vous êtes les seuls à l'avoir fait. Tous ceux qui ont tenté de le faire ont été déchiquetés par les mines. Dans quelques jours, l'un d'entre vous retournera là-bas. Toi Aziz, ou toi Ahmed. Votre père décidera. Et celui qui aura été choisi portera une ceinture d'explosifs. Il descendra jusqu'à cette drôle de ville et la fera disparaître à jamais.  » Aziz et Ahmed, des jumeaux de neuf... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juin 2016

« Le carré des Allemands » de Jacques Richard

Premier roman     « Tous les moi que je suis, enchâssés l'un dans l'autre depuis le tout premier. Toutes mes innocences dès le premier mensonge. Chacune enchevêtrée à chacune des autres. Tous les mensonges enchevêtrés d'innocence. Toutes les innocences érodées de mensonges, usées, flétries, et toujours aussi nues, fragiles, vraies, les mains croisées sur la poitrine frêle. Tous les moi ingénus, transparents, obscurs, anciens, impurs, intacts. Ils sont tous là. Tout le temps, tous les jours. Chacun parle, chantonne,... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 21:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 juin 2016

« Notre château » d'Emmanuel Régniez

 Premier roman   « Je ne disais rien. On ne dit pas toujours ce qu'on pense. Je ne sais même pas si l'on dit jamais ce que l'on pense. En tout cas, depuis 11h04, je ne disais plus ce que je pensais. Et je n'allais pas dire à ma sœur ce que je pensais. Pas simplement une histoire de vérité. De quatre vérités. Ça, on se les était balancées il y a longtemps, il y a vingt ans. Recommencer ? Non merci. Nous n'allons plus changer. Pas à nos âges. Pas avec nos parcours. Pas avec les vies que nous menions désormais.... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 juin 2016

« Giboulées de soleil » de Lenka Horňáková-Civade

Premier roman Coup de cœur   « La conversation a été très courte, je n'en ai rien entendu. Par contre, le lendemain matin, maman Marie a pris la situation en main. Plantée devant l'école où on ne l'attendait pas, elle a exigé d'entrer. Personne n'a osé s'y opposer. Elle m'a appelée devant tout le monde, puis a dit d'une grosse voix que je ne lui connaissais pas :  - Il paraît que tu ne veux pas être traitée de bâtarde, alors que t'en es une ? Prends la vie comme elle vient mais ne baisse jamais la... [Lire la suite]
04 juin 2016

« Le grand marin » de Catherine Poulain

Premier roman Prix Orange du livre 2016 - Finaliste     « Embarquer, c'est comme épouser le bateau le temps que tu vas bosser pour lui. T'as plus de vie, t'as plus rien à toi. Tu dois obéissance au skipper. Même si c'est un con- il soupire. Je ne sais pas pourquoi je suis venu, il dit en hochant la tête, je ne sais pas ce qui fait que l'on veuille tant souffrir, pour rien au fond.  » Lili fuit Manosque et débarque en Alaska à Kodiak, un port de pêche. Son ambition : aller au large, pêcher. Elle... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 mai 2016

« Ceux qui restent » de Marie Laberge

  Coup de cœur « On cherche, on s'accable, on pose mille questions, on rejette toute réponse - on voudrait tellement être autre chose que cet impuissant livré à la violence. Parce que c'est d'une telle violence. Parce que c'est inhumain, d'une atrocité innommable. Penser une seconde qu'on aurait pu faire quelque chose pour empêcher le désastre, et les portes de l'enfer s'ouvrent. Et on s'engouffre dans les mille pourquoi qui ne mènent qu'au refus que cette mort nous crache au cœur. Comme si mon fils me hurlait : tu n'y... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,