05 avril 2016

« Gwendoline arrête de fumer » de Martine Roffinella

    « Nous allons voir, en compagnie de Gwendoline Jaunes, qu'avec ou sans internet, le Temps fait ce qu'il veut et les hommes n'en sont que le jouet. Encore aujourd'hui, bien que nous nous targuions d'un modernisme à tous crins, il faut bien quelqu'un qui, comme notre héroïne, surveille l'Horloge du Temps. Car sinon où irions-nous et comment construirions-nous notre avenir ? Comment, également pourrions-nous visualiser le chemin parcouru que l'on nomme passé ?  » Gwendoline a la trentaine dans les... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 21:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 avril 2016

« Pardonnable, impardonnable » de Valérie Tong Cuong

Coup de cœur « On avait ce jeu tous les deux, pardonnable, impardonnable. Tu voles dans mon porte-monnaie : pardonnable. Un hold-up : pardonnable. Tu as commis un homicide involontaire : pardonnable. Un meurtre : pardonnable. Un assassinat, je viendrai te voir en prison ! On cherchait pour quel motif on pourrait bien se laisser tomber, lui et moi, on n'en voyait aucun : tout ce qui pourrait arriver de mauvais ou de contrariant, à l'un comme à l'autre, aurait forcément une explication, sinon... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 12:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 mars 2016

« Moro-sphinx » de Julie Estève

Premier roman   « Le goût de trop et heureux de tout à l'heure, c'est de la trouille maintenant. Un amas de trouille mâchée, mou comme du plâtre frais. Elle sent la chose grimper le long de la gorge, un serpent filandreux et lent. Ça va sortir. Faut que ça sorte, vite. Elle met les doigts dans le fond, chatouille les amygdales et c'est la chute de l'animal rampant. Un paquet se jette dans la cuvette : son bloc de trouille. Ça sent. Ça emboucane. Et le visage et le dos de Lola en bavent. Une main sur la paroi sale,... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 22:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mars 2016

« Un petit glaçon dans la tête » de Valérie Péronnet

« Ils voulaient savoir pourquoi je me cachais, comme ça, tout le temps, et pourquoi je me taisais. Ils cherchaient des choses très compliquées alors que tout était si simple. Je me cachais parce qu'ils faisaient trop de bruit. Et je me taisais parce que je ne savais pas quoi dire et que dans ce cas, je préfère ne pas dire n'importe quoi. Et aussi parce que quelquefois, quand on dit certaines choses, ça peut être très grave et ça peut faire de très grandes douleurs.  » Max est un garçon pas comme les autres : il... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 09:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 mars 2016

« Journal d'un vampire en pyjama » de Mathias Malzieu

Coup de cœur – Hiver littéraire 2016   « Ce livre est le vaisseau spécial que j'ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent. Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes. Une histoire d'amour aussi. Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n'ai rien eu à inventer. Si ce n'est le moyen de plonger en apnée... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 mars 2016

« Le liseur du 6h27 » de Jean-Paul Didierlaurent

    « Peu importait le fond pour Guylain. Seul l’acte de lire revêtait de l’importance à ses yeux. Il débitait les textes avec une même application acharnée. Et à chaque fois, la magie opérait. Les mots en quittant ses lèvres emportaient avec eux un peu de cet écœurement qui l’étouffait à l’approche de l’usine. » Guylain Vignolles prend tous les jours le RER à 6h27 pour se rendre à son travail. Alors que la plupart des voyageurs lisent, dorment, râlent, font la gueule ou parlent bruyamment au téléphone, Guylain se... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 15:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 mars 2016

« La veillée » de Virginie Carton

Coup de cœur – Hiver littéraire 2016 « Tu exagères. Ce n'est pas parce que j'ai un peu de mal à croire que l'amour puisse durer que je ne crois en rien !  Je sais que nous sommes différents, toi et moi, sur ces sujets-là... Ce n'est pas nouveau. Tu as toujours recherché la transparence absolue, la vérité à tout prix et moi, j'ai une tendresse pour les parts d'ombres. J'essaie juste de t'inviter à voir les choses un peu autrement. Sébastien, si ton père ne t'a pas tout dit, il ne t'a pas pour autant trahi. Garder un... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 21:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 mars 2016

Salon du livre – Livre Paris – 2016 : le bilan de mon samedi 19 mars

Je n'avais pas remis les pieds au salon du livre depuis plusieurs années – il faut dire que je n'aime pas tellement la foule, au point que je ne fais jamais les soldes. Cette année, l'invitation à un petit-déjeuner de blogueurs par les éditions Stock m'a incitée à y remettre les pieds. J'ai donc été conviée à ce petit-déjeuner par Valentine Layet qui nous a accueillis très chaleureusement. Cela a été un plaisir de retrouver et découvrir les blogueurs qu'on suit et qui me suivent. Je pense notamment à Benoît (À l'ombre du... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 22:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 mars 2016

« Le tabac Tresniek » de Robert Seethaler

« Sur le quai numéro deux de la Westbahnhof de Vienne, quatre cent cinquante-deux prisonniers politiques, entassés dans les wagons de queue d'un train spécial, attendaient d'être transportés à Dachau. Sur le quai d'en face, une vieille femme et un petit garçon assis côte à côte mordaient à tour de rôle dans une grande tartine beurrée. Bien au-dessus d'eux, sous le toit de la gare, quelques hirondelles sortaient en s'ébrouant d'un coin d'ombre et disparaissaient vers Hütteldorf en fendant l'air bruyamment. Lorsque retentit... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 22:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
09 mars 2016

« Les portes du néant » de Samar Yazbek

Coup de cœur « Je suis la conteuse qui examine vos vies fugaces, qui vous tiens dans son regard, comme nous le faisions lors de ces longues nuits, lorsque nous riions à gorge déployée en nous demandant lequel d'entre nous serait touché par le prochain obus. Je le fais pour vous. Je ne peux que vous faire apparaître dans mon esprit et bâtir vos histoires tels des piliers dressés entre la terre et le ciel. J'écris pour vous qui avez été trahis. » Samar Yazbek, journaliste et écrivaine syrienne, est une figure de... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,