30 octobre 2016

« Pas trop saignant » de Guillaume Siaudeau

Coup de cœur – Rentrée littéraire 2016 « Chez Jacques, il a tracé son chemin en rouge sur une vieille carte routière. Ils ont étudié et défini le meilleur trajet. C’est Sam qui fait le copilote, la carte sur les genoux. Il est fier de la mission qui lui a été confiée. Ça rend Joe encore un peu plus heureux. Quand Joe le voit s’extasier, plus rien n’a d’importance. Il se dit que si le monde devait s’écrouler d’une minute à l’autre, c’est précisément là qu’il aimerait s’arrêter pour attendre la fin. Au bord d’un sourire... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 13:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 octobre 2016

« Deux remords de Claude Monet » de Michel Bernard

« Il fit entrer plus largement dans la pièce le début du jour en ouvrant à demi les volets, puis il alla chercher une toile, un pinceau, sa palette et quelques tubes de couleur. Il installa une chaise au bout du gisant, s’assit, appuya le haut de la toile posée sur ses genoux contre les barreaux du pied du lit, et commença de représenter les traits de la morte tels qu’il les voyait. Avec du bleu et du blanc, il fit monter à la surface du monde, une dernière fois, le visage de Camille. Les joues avaient fondu, le nez était déjà... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2016

« The Girls » d’Emma Cline

Premier roman « C’est seulement après le procès que certaines choses se précisèrent, cette nuit-là formait maintenant un arc familier. Tous les détails et les anomalies étaient rendus publics. Parfois, j’essaie de deviner quel rôle j’aurais pu jouer. Quelle responsabilité me reviendrait. Il est plus simple de penser que je n’aurais rien fait, peut-être les aurais-je arrêtés, ma présence étant l’ancre qui aurait maintenu Suzanne dans le monde des humains. C’était un souhait, la parabole convaincante. Mais il existait une autre... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 octobre 2016

Un día o jamás – Ma participation à l’atelier d’écriture #237 de Leiloona (Bricabook)

Leiloona organise chaque semaine des ateliers d'écriture. Tous les mardi/mercredi, elle met en ligne sur son blog une photo qui doit permettre d'éveiller l'imagination et mettre ainsi en place un processus d'écriture. Les participants doivent ensuite fournir un texte le dimanche soir qui suit. Le lundi matin, Leiloona les publie ou met les liens des différentes participations. ©Leiloona Mi amor, Le temps est splendide aujourd’hui. Il l’est toujours mais ce matin il a une saveur particulière. Le soleil inonde la baie,... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 00:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
22 octobre 2016

« Une bouche sans personne » de Gilles Marchand

Coup de cœur – Rentrée littéraire 2016 Premier roman « J’ai un poème et une cicatrice. De ma lèvre inférieure jusqu’au tréfonds de ma chemise, il y a cette empreinte de l’histoire, cette marque indélébile que je m’efforce de recouvrir de mon écharpe afin d’en épargner la vue à ceux qui croisent ma route. Quant au poème, il me hante comme une musique entêtante, ses mots rampent dans mon crâne d’où ils voudraient sortir pour dire leur douleur au monde. Poème et cicatrice font partie de moi au même titre que mes jambes, mes... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 16:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
21 octobre 2016

« Abraham et fils » de Martin Winckler

« – P’pa, pourquoi on meurt quand on meurt? D’abord, il ne dit rien. Je sais qu’il a entendu la question, qu’il réfléchit, qu’il se demande d’où ça vient, encore une fois. C’est vrai, ce n’est pas la première fois que je l’interroge sur la mort. Il faut dire que ça me préoccupe beaucoup. S’il me demandait pourquoi, je ne saurais pas quoi lui répondre. Je ne sais pas d’où me viennent des questions comme celle-ci, qui surgissent aux moments les plus inattendus, parfois quand je suis en train de lire qu’un personnage est blessé... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 08:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

19 octobre 2016

« Ce qu’il nous faut c’est un mort » d’Hervé Commère

« Un accident de voiture au milieu de la nuit, une naissance, le grand amour ou un viol, qui sait comment les choses arrivent ? Peut-être que tout ce qui va suivre n’est dû qu’à trois petits buts : nous sommes le dimanche 12 juillet 1998 au soir et, depuis quelques heures, la France est championne du monde de football. Pour des raisons différentes, cette date va se graver dans les esprits de chacun des personnages de cette histoire. Ce qui va se passera dans dix-huit ans dépend absolument de ce qu’ils vont vivre... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 octobre 2016

« Hiver à Sokcho » d’Elisa Shua Dusapin

Coup de cœur – Rentrée littéraire 2016  Premier roman  « Sa valise à mes pieds, il a retiré son bonnet. Visage occidental. Yeux sombres. Cheveux peignés sur le côté. Son regard m’a traversée sans me voir. L’air ennuyé, il a demandé en anglais s’il pouvait rester quelques jours, le temps de trouver autre chose. Je lui ai donné un formulaire. Il m’a tendu son passeport pour que je le remplisse moi-même. Yan Kerrand, 1968, de Granville. Un Français. Il avait l’air plus jeune sur la photo, le visage moins creux. Je lui... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2016

La zizanie – Ma participation à l’atelier d’écriture #236 de Leiloona (Bricabook)

Leiloona organise chaque semaine des ateliers d'écriture. Tous les mardi/mercredi, elle met en ligne sur son blog une photo qui doit permettre d'éveiller l'imagination et mettre ainsi en place un processus d'écriture. Les participants doivent ensuite fournir un texte le dimanche soir qui suit. Le lundi matin, Leiloona les publie ou met les liens des différentes participations.  ©Romaric Cazaux   Ils sont là à parler depuis au moins une heure. Bon ok, ce n’est pas depuis une heure mais ça fait vachement longtemps.... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 00:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
15 octobre 2016

« La déposition » de Pascale Robert-Diard

« - De toute façon, tant qu’ils ne retrouvent pas le corps, je suis tranquille. Maurice Agnelet a planté ses yeux dans ceux de son fils. Il a ajouté : - Et moi, le corps, je sais où il est. Guillaume avait 14 ans. Que fait-on avec une phrase pareille à 14 ans ? On la regarde descendre tout au fond de soi, dans la nuit. On se dit que peut-être on a mal entendu. Ou qu’on a rêvé. On se tait, surtout. On se sent sale d’avoir acquiescé. Parce qu’à cet instant-là, Guillaume n’a rien trouvé de mieux à faire que... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 00:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :