22 mai 2017

« La tresse » de Laëtitia Colombani

Coup de coeur Smita : « Elle aurait préféré naître sous la forme d'une vache, ainsi elle aurait été respectée. » Giulia : « Giulia ne manquerait de rien, assurément. De rien sauf de l'essentiel, répond-elle. Elle refuse de se soumettre, de s'enfermer dans une cage aux barreaux bien lustrés. Elle ne veut pas d'une vie des convenances et d'apparences. » Sarah : « Sarah le sait maintenant: elle est stigmatisée. Dans cette société qui prône la jeunesse et la vitalité, elle comprend que les... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2017

« Looping » d’Alexia Stresi

« Bruno se souviendrait toute sa vie de ce vol, sa femme, et quelle femme, endormie derrière lui, le désert tranquille sous l'avion, les loupiotes au loin qui le dirigeaient. S'il n'avait eu peur de la réveiller ou qu'elle ne se fasse mal, de bonheur il aurait volontiers fait un looping. Même deux. » Qui donnerait cher de l’avenir d’une petite fille née dans une ferme pauvre d’Italie en 1909, d’un père absent au départ et d’une mère illettrée ? Et pourtant, pour son premier roman, Alexia Stresi offre aux lecteurs... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2017

« Écoute-moi bien » de Nathalie Rykiel

« Tu le savais très bien que tu ne devais plus sortir, saluer, comme si la collection tu l’avais créée, mais jamais tu n’aurais renoncé, plutôt crever. Et personne bien sûr n’aurait osé te le dire… Personne ne t’arrêtait jamais, déjà enfant avec ta mère, tu as toujours fait ce que tu voulais. Alors je te l’ai dit, je suis venue te voir, un peu comme si je venais t’assassiner, ton bourreau de fille matricide – c’est comme ça que je me sentais – je suis venue t’enlever un des trucs qui te faisaient le plus plaisir au monde et... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 10:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 mai 2017

« La part des flammes » de Gaëlle Nohant

Coup de cœur  « Non seulement ce spectacle de la mort était impudique, mais il n’offrirait nulle consolation aux familles qui y seraient confrontées tout à l’heure. Car ces corps en morceaux n’exprimaient que douleur et agonie. Les anges ne les avaient pas serrés dans leurs bras pour apaiser leurs dernières minutes sur cette terre, pas plus qu’ils n’avaient arraché les fillettes dansant dans le brasier pour les porter jusqu’au Ciel dans un bercement d’ailes. Tous ces gens avaient horriblement souffert, leurs vies se... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 18:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 avril 2017

« Cœur-Naufrage » de Delphine Bertholon

Coup de cœur « Une ancienne petite amie, c'est un flingue planté dans votre estomac ». Été 1998. Lyla « avec un y », 16 ans, passe ses vacances sur la côte landaise. Alors qu’elle se promène à vélo, elle rencontre trois jeunes, tout juste la vingtaine, qui surfent. Bien que réservée, elle sympathise avec ces garçons afin de mieux fuir l’ambiance familiale, notamment sa mère Élaine qu’elle ne supporte plus. Elle se rapproche rapidement de l’un d’entre eux : le taiseux Joris qui lui aussi a une vie... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 14:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 avril 2017

« Rouge armé » de Maxime Gillio

« La curiosité du journaliste est un très vilain défaut, surtout quand votre instinct vous souffle que vous tenez un sujet brûlant pour une enquête. J’ai trouvé cette histoire d’archives détruites passionnante. Qu’avaient donc ordonné les dirigeants de l’époque, pour qu’on veuille faire disparaître toutes ces preuves dans une si grande précipitation ? Combien de secrets d’État honteux voulait-on cacher ? J’ai décidé d’enquêter. C’est notre histoire. C’est l’histoire de chaque famille allemande, et à travers elle, celle de notre... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 21:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

09 février 2017

« Surtensions » d’Olivier Norek

Surtensions est le premier roman d’Olivier Norek que je lis. J’ai cependant ouï dire qu’on y retrouve exactement la même équipe du SDPJ 93 que dans les deux premiers, à savoir le capitaine Victor Coste et ses acolytes Sam, Ronan et Johanna. Dans ce polar, on suit plusieurs affaires en parallèle mais qui, bien évidemment, s’emboîtent. Pêle-mêle on y trouve un braqueur de bijouterie, l’enlèvement d’un jeune juif, des vols de scellés au tribunal de Bobigny, une évasion à la prison de Marveil, une famille prise en otage… Je ne peux... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 07:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
12 janvier 2017

« La ballade de l’enfant gris » de Baptiste Beaulieu

Difficile d’évoquer un lieu comme un service d’oncologie pédiatrique, difficile d’évoquer la mort d’un enfant, difficile pour les soignants de composer avec. Aborder un tel sujet ne pouvait se faire que par un auteur qui connaît bien ce milieu, ces drames mais surtout par un auteur sensible, qui sait trouver les mots pour exposer ce qui fait mal mais sans jamais tomber dans le larmoyant. Cet auteur est Baptiste Beaulieu. Jonas, dit Jo’, est un jeune interne en pédiatrie. Sa vie est bouleversée quand il rencontre un petit garçon... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 15:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
21 décembre 2016

« Frida » de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe

« Il y a peu, j’étais une petite fille qui marchait dans un monde de couleurs. Tout n’était que mystère. À présent, j’habite une planète douloureuse, transparente, comme de la glace, mais qui ne cache rien. Frida Kahlo. » Les gens qui me connaissent bien savent l’amour que je porte à Frida Kahlo (et oui je sais que je ne suis pas la seule et c’est tant mieux !). Du coup, il était évident en allant au salon du livre jeunesse à Montreuil que j’allais repartir avec ce sublime album. Oui, avant même de parler du... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2016

« REVƎR » de Franck Thilliez

« Mener une enquête était un éternel recommencement, une plongée sans cesse renouvelée au cœur d'une fractale : plus on descendait dans le détail, plus ce détail s'enrichissait de nouvelles pistes à explorer, jusqu'à tomber sur un autre détail, et ainsi de suite. Et les assassins les plus retors se repliaient au fond de la fractale, attendant qu'on vienne les en déloger ». Abigaël est profileuse : elle enquête sur la disparition de quatre enfants. Ils ont été enlevés les uns après les autres avec trois mois... [Lire la suite]
Posté par Lepetitmouton à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :