11 septembre 2018

« Simple » de Julie Estève

« La chaise, elle est perdue comme moi au soleil, et le soleil craque sur ma tête mais je m’en cogne d’être rouge, d’être fou de chaleur, j’en profite parce qu’il chasse les autres dans les lits et les fauteuils à bascule, ils dorment dans leur coin et moi, j’ai la paix ! Là, on entend rien que les mouches et les frelons qui passent et qui dérangent le silence, on leur dit rien à eux, ils sont peinards les insectes ». « Franchement j’ai été bluffée par l’auteur. J’ai l’impression qu’on a affaire à du très lourd... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]