09 mai 2018

« Les guerres de mon père » de Colombe Schneck

« Gilbert, Paulette et Max ont ainsi vécu après la guerre parmi les bourreaux. Gilbert grandit dans cette atmosphère injuste où des femmes qui ont couché avec un Allemand contre un peu d’amour, de soutien ou d’argent sont tondues, violées par des résistants de la dernière heure, où des hommes qui ont participé de manière active et volontaire à la politique collaborationniste et antisémite de Vichy sont récompensés par la Légion d’honneur et ont vu toute faute effacée. Gilbert ne se révolte pas, s’indigner serait inutile.... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]