20 mars 2018

« Microfilm » d’Emmanuel Villin

« Durant les cinq années où il a tenté de se faire une place dans ce petit monde, il n’est parvenu à atteindre que le rang de silhouette parlante, et ce à une seule occasion, sachant que le reste est réglementairement limité à cinq mots maximum. Or, en acceptant ce poste à la Fondation, le premier qui s’est offert à lui, il craint d’être de nouveau assigné au rôle qu’il a toujours occupé et qui l’a conduit à renoncer à ses rêves d’acteur : celui de figurant. À lui désormais de faire ses preuves s’il ne veut pas finir, une... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]