08 septembre 2017

« Gabriële » d’Anne et Claire Berest

« Jamais Gabriële ne parlera d’amour. Jamais elle ne dira : je l’aimais et il m’aimait. Ce qui se passe entre eux est un face-à-face d’où jaillissent la pensée et la création, c’est le début d’une infinie conversation, au sens étymologique du terme, aller et venir sur une même rivière, dans un même pays ». C’est quand on cache les choses, qu’on ne dit rien que l’on suscite la curiosité. C’est ce qui est arrivé aux sœurs Berest quand elles ont véritablement compris que leur mère Lélia était la petite-fille de Francis... [Lire la suite]
Posté par lepetitmouton à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]