sexe-boris-roy-L-mbKkuF

L'auteur : Né en 1972, Boris Le Roy écrit pour le théâtre, la jeunesse, le cinéma et la télévision. Son premier roman, Au moindre geste, est paru chez Actes Sud en 2012.

Résumé :

Eliel, statisticien pour l'ONU, s'ennuie et passe le plus clair de son temps à baiser avec des femmes. Son frère Simon, suite à une magouille politique, se retrouve inéligible. Hana, fille secrète du président, va les inspirer pour mettre en place un système politique nouveau : la république binominale. Au lieu de présenter un candidat, ils veulent présenter un duo homme/femme pour gouverner le pays. Ils veulent ainsi démontrer que la parité dans toutes les fonctions économiques et politiques ne peut qu'apporter du bien au pays. De même, cette particularité leur permet de servir les ambitions de chacun.

Mon avis :

Cet ouvrage fait preuve d'une grande originalité en utilisant le concept de parité à tous les niveaux de la société. Il s'agit de la première facette, de la première définition « du sexe » dans ce roman ; la seconde est le récit de nombreuses scènes de sexe de la part du personnage Eliel. Ces passages sont très distrayants à lire (oui oui j'assume) mais sans plus. J'ai eu l'impression que l'auteur cherchait à mettre du piment dans son récit en apportant ces scènes de sexe, de peur d'ennuyer le lecteur avec ses propos sur la parité. J'ai sûrement tort mais bon...

Le style est très particulier, mélange de phrases longues, parfois alambiquées. Ce style n'est pas très agréable à lire personnellement et j'ai donc eu du mal à entrer dans le livre.