7657026189_le-cercle-litteraire-des-amateurs-d-epluchures-de-patates-de-mary-ann-shaffer-et-annie-barrows-10-18L'auteur : Mary Ann Shaffer est née en 1934 en Virginie-Occidentale. C'est lors d'un séjour à Londres, en 1976, qu'elle commence à s'intéresser à Guernesey. Sur un coup de tête, elle prend l'avion pour gagner cette petite île oubliée où elle reste coincée à cause d'un épais brouillard. Elle se plonge alors dans un ouvrage sur Jersey qu'elle dévore : ainsi naît sa fascination pour les îles Anglo-Normandes. Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates est son unique roman, écrit en collaboration avec sa nièce, Anne Barrows, elle-même auteur de livres pour enfants. Mary Ann Shaffer est décédée en février 2008, peu de temps après avoir appris que son livre allait être publié et traduit en plusieurs langues.

Résumé : Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Juliet Ashton, jeune écrivain célèbre pour des chroniques au nom d'Izzy Bickerstaff, reçoit une lettre de Dawney, un habitant de Guernesey. A partir de cet instant, elle découvre progressivement la vie de cette île, des amis de Dawney et l'existence d'un cercle littéraire particulier et né de manière improvisée durant la guerre : le « cercle des amateurs de littérature et de tourtes aux épluchures de patates ».

L'ensemble du livre est une correspondance entre Juliet, les membres du cercle et ses deux proches amis : Susan et Sidney (ce dernier étant également son éditeur). Juliet, décidée à écrire un ouvrage sur l'histoire du cercle, finit par se rendre elle-même à Guernesey ce qui va changer radicalement sa vie.

Mon avis : 9/10 COUP DE COEUR

Cela faisait longtemps que je n'avais pas été aussi emballée par un ouvrage. D'une manière générale, j'aime beaucoup les romans épistolaires mais cet ouvrage est un ravissement. On se prend tout de suite d'affection pour chacun des personnages, leurs histoires. Cela permet également de découvrir Guernesey qui est si mal connue (du coup je me suis un peu documentée dessus), et notamment la manière dont l'île a subi la guerre.

Bref, un ouvrage que j'ai dévoré en deux jours (et encore parce que mes journées sont occupées avec les enfants!!).